Image default
Voyage et Tourisme

Voyage en Argentine à la découverte de Mendoza et ses environs

L’Argentine offre un territoire immense pour les voyageurs avides d’aventure. Dans chaque région, il est possible de retrouver des lieux plus intimes et d’autres exceptionnels. La province de Mendoza est par exemple, l’un des lieux les plus remarquables de la région des Andes. Surnommée, « la terre du soleil et du vin », elle offre une opportunité en or d’apprécier le vin et les paysages naturels du coin. Tour d’horizon sur les particularités de cette région et de ses environs avant de réaliser son voyage en Argentine.

La ville de Mendoza, la terre du soleil et du vin

La ville de Mendoza est localisée au centre-ouest de l’Argentine. Elle est située au carrefour de la ruta 40 et de la très célèbre ruta 7 reliant Buenos Aires et Santiago de Chile. Elle est particulièrement prisée pour la qualité de ses vins et ses richesses historiques ou culturelles, d’autant plus qu’elle est dotée d’un climat ensoleillé au cours de l’année. Construite en 1561 par les colons espagnols, elle abrite un grand nombre d’édifices coloniaux surprenants malgré le tremblement de terre de 1861.

Il s’agit d’une étape hors des sentiers battus indiquée lors d’une escapade en Argentine. Arpenter les rues de la ville permet de découvrir la belle Plaza de Espana, le Parc San Martin (350 hectares), les petits canaux datant des Incas. Pour goûter aux savoureux vins de la région, il n’y a rien de plus accessible qu’une visite des bodegas. Là encore, il est possible de profiter de cette escapade viticole pour goûter à la gastronomie locale incluant des mets comme les pasteles fritos qui sont des chaussons fourrés et frits, les tortitas raspadas qui sont des petits pains ou encore de délicieux barbecues qui le traditionnel asado argentin.

Le parc provincial Aconcagua et le Puente del Inca, des zones naturelles immanquables durant son voyage en Argentine

Les amateurs de grand air et de trekking envisageront de partir à l’assaut du parc provincial Aconcagua. Le mon Aconcagua, le plus haut sommet du continent culmine à 6 959 mètres. Son parc promet un sanctuaire de la nature remarquable. Il faut dire que depuis Mendoza (165 kilomètres), le panorama est spectaculaire avec les paysages typiques de la cordillère des Andes et ses hauts sommets enneigés à chaque endroit. Bien que le sommet de l’Aconcagua est difficilement accessible, il existe un mirador en chemin pour l’admirer de plus près. À travers le parc, le spectacle est suffisant pour comprendre la beauté des lieux.

Les randonnées y sont accessibles à tous, même pour les enfants. Au cours des balades, il est possible de tomber nez à nez avec le guanaco, une créature ressemblant de près à un lama. Mais le parc abrite aussi d’autres espèces animales comme les renards roux ou encore les condors andins. Après cette étape, il est aussi conseillé de se rendre du côté du Puente del Inca, qui est un pont naturel aux mille couleurs enjambant la rivière Cuevas. Ce site est à une centaine de kilomètres de Mendoza. Aux environs de ce site se trouvent de nombreuses sources thermales atteignant les 35 °C où il est possible de profiter d’un bain relaxant et thérapeutique.

De nombreux autres espaces naturels se situent aux environs de la ville de Mendoza, comme la Rioja et le splendide parc naturel et géologique de Talampaya. Il est possible d’y profiter des autres facettes de la région sur tous les angles, notamment en fonction de la durée de son séjour. Dans tous les cas, chaque endroit y promet une aventure incomparable au cœur des Andes.

Related posts

3 activités incontournables à faire lors de vos vacances à l’île Maurice

Tamby

Pourquoi créer une entreprise aux USA

Journal

Trouver une colonie de vacances fiable

Clarisse