Image default
Non classé

Au 01/01/2020 : Remplacement du CACES® R377 par le R487

Dans cet article, nous essayerons de mettre le point sur les changements apportés du du CACES® R377 par le R487

CACES® Grues à tour : Quels changements en 2020 ?

Les CACES® menant à la conduite de grues à tour ont changé en janvier 2020, le CACES®R487 va remplacer le CACES®R377m et concerner dorénavant trois catégories d’équipements :

  • Catégorie 1 : Grues à tour à montage par éléments et à flèche distributive
  • Catégorie 2 : Grues à tour à montage par éléments et à flèche relevable
  • Et catégorie 3 : Grues à tour à montage automatisé

Conduire une grue : Comment faire ?

Pour être grutier et ainsi conduire une grue, il faut :

  • Être majeur
  • Être apte médicalement au poste de conduite
  • Avoir suivi la formation adéquate
  • Avoir passé avec succès les tests de connaissance et de savoir-faire
  • Obtenir une autorisation de conduite de la part de l’employeur

L’aptitude médicale pour conduire une grue

 

C’est au médecin de vérifier que vous n’avez aucune contre-indication pour occuper le poste de grutier et ce via une série de tests et de questions. Il est attendu du futur grutier qu’il n’ait pas le vertige, qu’il bénéficie d’une bonne vue et d’une bonne ouïe et qu’il ne souffre pasde problèmes cardiaques ni respiratoires.

Vous recevrez, après l’auscultation, une fiche d’aptitude médicale avec la motion apte ou inapte au poste de grutier. Une autre visite médicale a généralement lieu à l’embauche, tous les deux ans ou à l’occasion d’une reprise du travail.

Le contrôle des connaissances pour conduire une grue : Le test théorique

Pour obtenir votre CACES®, vous devez tout d’abord réussir un test théorique complet sur la règlementation, la signalisation, les risques, les règles de sécurité et de conduite etc. Le test est noté sur 100 points et la réussite nécessite :

– un minimum de 70 points au total,

– la moyenne dans chacune des sous parties du test.

Le contrôle des savoirs- faire : Le test pratique

Après le test théorique, vous devez réussir un test pratique sur chacune des grues selon les besoins de l’entreprise. Ce test est également noté sur 100 et son obtention dépend de la réussite à chaque exercice demandé par le testeur.

Dans le cas d’un échec à l’un des deux tests, c’est le testeur qui indique au candidat les causes de l’échec; et il lui sera alors proposé une formation complémentaire avec un contenu et une durée variable selon les besoins.

L’autorisation de conduite

 

Elle est alors délivrée par l’employeur qui s’est assuré que le grutier est apte à conduire une grue en toute sécurité. C’est une autorisation qui n’est valable que sur le chantier où travaille le grutier en question; et le chef d’entreprise a le droit de la lui retirer à n’importe quel moment. Cette autorisation comprend aussi l’identité du grutier le type de grue qu’il a le droit de conduire, le moment et le lieu où il a passé le CACES®.

Pour en savoir davantage sur le nouveau CACES® Grutier, contactez-nous ou suivez le lien https://www.gefor.com/tp-course/formations-caces-grue-a-tour-r377m/

 

A lire aussi

Comment âge affecte votre assurance auto ?

Tamby

Disposer d’une garde-robe impeccable avec des vêtements tendances

Irene

Trouver baby sitter à domicile pour les parents

Angelique

Pourquoi le coaching est une compétence importante pour les leaders

Tamby

Combien coûte une pierre tombale ?

Irene

La location de voiture pour les vacances

Irene